Le métier de la semaine : boucher

Le boucher (bouchère au féminin) est une personne dont l’activité est l’abattage du bétail et la transformation des carcasses animales en viande détaillée. Dans certaines parties du monde, le boucher s’est affranchi de cette opération de sacrifice et ce service est sous-traité par un abattoir industriel.
Spécialiste de la viande, le boucher respecte un savoir-faire artisanal pour la préparer, la présenter et la vendre. Qu’il travaille à son compte ou dans un supermarché, ce professionnel doit posséder, en plus de ses compétences techniques, le goût du contact et le sens de l’accueil.
Commerçant de détail, le boucher est en contact direct avec le consommateur. Il lui apporte des informations sur la provenance de la viande, des conseils pour choisir un morceau, le cuisiner et le présenter dans les règles de l’art.
Le métier de boucher est un métier que l’on exerce avec passion.
Au quotidien, le boucher sélectionne auprès de ses fournisseurs (abattoirs, grossistes, éleveurs) la viande qu’il vendra, découpe et transforme la viande dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire. Il fait preuve d’une grande habileté manuelle et procède à une mise en place valorisante des produits dans ses vitrines. Il peut également préparer des plats cuisinés à base de viande.
Après quelques années d’expérience, un salarié peut décider de devenir son propre patron en créant ou en reprenant une entreprise.
La profession est principalement accessible avec un CAP.
Après la 3ème :
  • CAP boucher
  • MC employé traiteur

 

Niveau bac :
  • Bac pro boucher-charcutier-traiteur
  • BP boucher